Faut-il acheter sur Amazon

Faut-il acheter sur Amazon

25th septembre 2018 Non Par GlobeTrotterApp

Acheter sur Amazon, bonne ou mauvaise idée ?

Amazon pullule de produits plus ou moins bons marchés et on peut être tenté d’y faire ses achats en croyant faire des économies ou simplement trouver des produits pour les seins que les commerçants ne vendent pas.

J’ai constaté en plusieurs années que mes amies et moi-même étions rarement satisfaites de nos commandes sur Amazon :

  • le produit ne correspond pas vraiment à l’offre,
  • le prix est parfois plus cher que dans le commerce,
  • beaucoup de produits chinois de mauvaises qualités,
  • on fait travailler des sociétés étrangères plutôt que des boites Françaises,
  • les indications produits sont parfois farfelues,
  • des vendeurs tardent à envoyer les colis,

Bref, autant de raisons qui m’ont faites stopper net mes achats en ligne sur Amazon. Je n’ai plus confiance en ce site.

Je fréquente énormément les sites web, j’y passe le plus clair de mon temps et je remarque que de plus en plus de sites vendent les produits d’Amazon.

Ce sont en fait des revendeurs qui ont juste un blog et qui écrivent des articles sur tel ou tel produits. Quand vous voulez acheter, vous êtes redirigé directement sur une page Amazon. Le blogueur lui touche sa commission si vous réaliser un achat.

C’est une pratique qui se multiplie de plus en plus. Il faut avoir un blog et travailler son référencement SEO pour avoir une chance de gagner de l’argent. Mais certains s’en sortent particulièrement bien. Ils n’ont jamais essayé le moindre produit qu’il vende mais arrive très bien à vous le faire acheter…

Amazon lui se frotte les mains, et les fabriquant aussi bien sûr.

Qu’il s’agisse de produits de beauté, de bouquin ou de cartouches d’encres, je ne mets plus les pieds chez Amazon.

Je préfère fouiner chez les libraires pour les livres et arpenter le web pour mes soins de beauté.

La mort des commerces de proximité

En France, on se plaint souvent de la mort des petits commerces de proximité. C’est sûr que pour certains d’entre eux, c’est inévitable. Mal placé ou dans un secteur qui se vide de sa population, le petit commerce a du mal à survivre.

Il y a aussi le nombre d’articles en vente sur Amazon : un petit commerçant ne peut pas luter à armes égales avec ce mastodonte !

Mais voila, si Amazon continue sa progression, c’est au détriment des petits commerçants de quartiers. Je ne parle pas de tous les petits commerçants, mais pour la plupart, il ne peuvent pas se battre.