Comment augmenter la taille des fesses

Si vous envisagez d’avoir des fessiers plus gros, voilà quelques bons conseils et exercices que vous allez devoir mettre en pratique. La méthode n’est pas très compliquée du moins en apparence… Car pour grossir ses muscles fessiers, il existes plusieurs solutions. En allant du plus simple au plus compliqué, voici les méthodes pour grossir les fessiers.

Mais comment grossir des fesses ?

Comment grossir des fessesSi vous envisager d’augmenter la taille de vos fesses grossir, la première méthode consiste à les masser longuement avec une huile ou une crème enrichie en hormones végétales et spécialement conçue à cet effet.

Si vous appliquez tout les jours cette huile sur votre postérieur, il va assurément grossir à vue d’œil. Le mieux est de faire des cure longue pour des résultats durable et efficace. Un traitement de fond doit durer entre 6 et 12 semaines, à condition de respecter la procédure de massage.
Le premier traitement connu est à base d’huile végétale indienne réputée pour ses effets bénéfiques sur la taille des fessiers. Vous la trouverez dans le commerce en ligne, rarement en pharmacie.

Muscler les fessiers, un travail difficile pour les femmes

Voici la seconde méthode pour grossir des fessiers qui est certainement la plus efficace mais qui demande aussi de faire de nombreux efforts. C’est la méthode de la musculation des muscles fessiers. C’est vrai que les résultats sont assez longs et difficile à obtenir. Car pour que la taille des fesses augmentent et que ça ce voit, vous aurez besoin de passer des heures à la salle de gym à travailler avec des poids.

Il existe de nombreux exercices pour augmenter et travailler les fessiers. Les plus connus sont les squats, la presse et les fentes. Tous cumulés, ces exercices vous apporterons des fesses en béton et super bien rebondies. Vous allez souffrir pour être belle mais cela en vaut la peine. Mais il y a d’autres exercices que vous pourrez faire afin de varier les plaisirs…

Voici le lien vers un programme fessiers qui me semble des plus pertinent !

Un conseil, ne commencez pas seule, faites vous suivre par un pro, un coatch ou un athlète qui connait parfaitement les bons gestes pour travailler ces muscles. Il est vivement conseillé d’y allé en douceur et de vérifier avant que rien ne s’oppose à ce genre d’exercice pour votre santé. D’ailleurs un bilan physique et une visite médicale sont pratiqués avant toute inscription en salle de musculation.

Grossir des fessiers en mangeant

Vous envisagez de revoir votre mode alimentaire pour prendre du tour de fesses ? Oui mais mangez quoi ? Faut-il faire plus de repas, plus copieux ou plus gras pour voir son popotin grossir ?
Déjà, il faut savoir que ce n’est pas la quantité mais la qualité des aliments qui fera toute la différence.
Si vos repas sont trop riches en lipides, vous allez vite vous retrouver avec des kilos en trop et il faudra faire un régime.

En revanche, avec les aliments choisis, vos fesses auront un joli galbe et des formes généreuses. La meilleure alimentation pour ses fesses consistent à augmenter les proportions de protéines dans ses repas.
Attention, je ne parle pas de « régime hyper protéinés », seulement d’un apport supérieur à vos repas habituels.
A moins de faire de la musculation, il est inutile de prendre de la protéines en poudre mélangée à du lait. D’abord, elle est assez indigeste et constipe assez vite. Et surtout, vous trouverez des protéines dans plein d’aliments comme le poulet et les oeufs, mais aussi des légumes ou des graines (graine de lin par exemple).

Injection de graisse dans les fesses

Voila une troisième possibilité pour grossir vos fessiers, c’est l’injection de graisse dans les fesses. La procédure se fait chez un chirurgien plasticien, sous anesthésie. On ira d’abord prélever de la graisse soir sur le ventre, soi sur vos cuisses avant de vous la réinjecter dans les fesses. Cette méthode est durable, mais encore faut il avoir de la graisse à aller prendre sur une autre partie de votre corps. Seul un chirurgien pourra vous en dire plus à ce sujet…